Neutralité d’internet aux Etats-Unis, le vote a lieu aujourd’hui !

La FCC ou Federal Communication Commission s’apprête à voter pour la fin de la neutralité d’internet aux Etats-Unis. Sans grande surprise, les américains s’y opposent mais peinent à combattre face aux lobbys des géants de l’internet comme comcast, verizon, at&t ou spectrum. Afin d’essayer d’empêcher le vote de cette nouvelle loi qui donnerait des pouvoir abusifs aux fournisseurs d’internet, les américains essayent de passer par le congrès afin que ses membres refusent le vote et la mise en application de la « Net Neutrality Law ». 

Net neutrality FCC

Une bataille jamais gagnée !

Les VPN USA n’ont certainement jamais eu autant d’intérêt aux Etats-Unis qu’à l’heure actuelle. En effet, après la bataille gagnée en 2015 pour conserver la neutralité d’internet, voilà que tout est remis sur la table et que les fournisseurs d’accès à internet reviennent à l’attaque pour mettre fin à la neutralité d’internet.

Mais concrètement, qu’est-ce-que cela pourrait changer ? Il y aurait des discriminations de certains sites, certains contenus seraient bloqués si vous ne payez pas plus cher, des débits plus importants seraient alloués aux gros sites qui ont les moyens de payer et les petits sites qui ne peuvent pas payer verraient leurs débits réduits par les fournisseurs d’accès à internet.

Découvrir NordVPN

Bien évidemment, pour les fournisseurs d’accès à internet comme comcast, at&t, verizon ou spectrum, cela ressemble à une opportunité en or ! C’est d’ailleurs pour cela qu’ils exercent une très forte pression sur la FCC (Federal Communication Commission) afin qu’elle vote en faveur de la fin de la neutralité d’internet.

Demain, vous pourriez par exemple avoir des messages d’erreur vous demandant de payer 5$ supplémentaire si vous voulez voir telle ou telle photo sur Instagram par exemple. Bref, ce serait une véritable censure…censure tant critiquée par les Etats-Unis lorsqu’il s’agit d’autres pays…

Net neutrality

Que faire en cas de fin de la neutralité d’internet ?

Comme nous vous le disions un peu plus haut dans cet article, la fin de la neutralité d’internet rimerait avec fin des libertés, et, surtout, censure.

Heureusement, il serait toujours possible de contourner ces limites, cette discrimination et cette censure en utilisant un VPN. De nombreux VPN fonctionnement parfaitement aux Etats-Unis et c’est par exemple le cas de NordVPN. Si vous souhaitez en savoir davantage sur cet excellent fournisseur de VPN, nous vous invitons à consulter notre avis complet sur NordVPN.

En utilisant un VPN, votre fournisseur d’accès à internet ne pourra pas discriminer tel ou tel site à condition que vous utilisiez un serveur situé à l’extérieur des Etats-Unis.

Pour l’heure, nous ne pouvons tout de même qu’espérer que cette nouvelle loi ne sera pas votée par la FCC (qui subit de très fortes pressions de la part des 4 grands FAI) et que, le cas échéant, les membres du congrès parviendront à empêcher sa mise en application. Les Etats-Unis sont bien loin d’être aussi libres qu’ils n’essayent de le faire croire au monde …

Espérons également qu’une telle loi ne sera jamais instaurée en France. En effet, si demain, Orange, Bouygues et Free décidaient de mettre fin à la neutralité d’internet, il faudrait également contourner cela avec l’utilisation d’un VPN. Heureusement, cela nous semble, pour l’heure, très peu probable dans l’Hexagone !

Découvrir NordVPN