Le Sénat américain adopte le CISA

Comme nous l’annoncions il y a quelques jours, le Sénat américain vient d’adopter le CISA. Cette nouvelle loi simplifie considérablement l’espionnage des particuliers par les entreprises, et la transmission des informations récoltées aux autorités. 

whitehouse_historypg

Une loi sans précédent

Cybersecurity Information Sharing Act (CISA). Quatre mots pour une loi qui pourrait à jamais changer la vie privée des américains sur Internet. Le Sénat américain a finalement adoptée, sans aucun amendement, la loi qui terrorise le web depuis quelques mois. La loi permet aux entreprises américaines de récolter toutes sortes d’informations sur leurs clients, y compris des informations qui n’ont rien à voir avec ce qui pourrait normalement intéresser l’entreprise. Mais surtout, la CISA prévoit la transmission de toutes ces informations à toute agence fédérale américaine qui en ferait la demande. C’est à dire la NSA, le FBI, mais également toute autre agence dont l’activité n’a rien à voir avec le renseignement ou l’enquête.

L’information transmise doit en théorie contenir “des informations sur des menaces de cybersécurité” qui pourraient intéresser les autorités. Mais la définition donnée de ces informations est vague et sans contenance, si bien que tout peut devenir une menace de cybersécurité, et donc devenir une donnée transmissible légitimement aux autorités…

La nécessité de se protéger avec un VPN

Le CISA rappelle qu’au lieu de protéger la vie privée des citoyens, le gouvernements rivalisent d’imagination pour approfondir l’espionnage illégitime des données personnelles des internautes. Les dérives sont multiples, et vont à n’en pas douter se poursuivre. L’opinion s’était scandalisés, au moment de l’Affaire Snowden, des abus perpétrés par les agents de la NSA. Le CISA légalise des espionnages sans commune mesure avec ce qui était pratiqué à l’époque.

Le CISA facilite ainsi considérablement la transmission d’informations aux autorités, qui par conséquent peuvent librement formuler leurs demandes aux entreprises, sans que la nécessité des requêtes n’ait à être prouvée. De quoi faciliter largement l’espionnage. Les leçons de Snowden n’ont donc pas été tirées, loin de là.

Pour protéger leur vie privée sur Internet, les citoyens n’ont d’autre choix que de se doter d’outils spéciaux. Un VPN est une solution idéale : peu coûteux, il permet de crypter toutes les données émises et reçues par un ordinateur ou un appareil mobile, empêchant de fait toute tentative d’espionnage par les entreprises ou par les autorités.

Nous recommandons HideMyAss (premier de notre comparatif VPN, lire notre avis HideMyAss, le leader du marché des VPN commerciaux. Pour moins de 6€ par mois, offrez vous le meilleur de la protection !

A voir également

garantie satisfait ou rembourse privatevpn

Quelle est la durée de la garantie satisfait ou remboursé chez PrivateVPN ?

Si vous êtes en train de lire cet article, c’est que la durée de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.