Explosion des fraudes à la carte bancaire

D’après le dernier rapport de l’Observatoire National de la Délinquance et de la Réponse Pénale (ONDRP), le nombre de victimes de fraudes à la carte bancaire est en constante augmentation, en France.

escroc

Des attaques en hausse

Selon l’ONDRP, 840.000 personnes ont été victimes de fraudes à la carte bancaire en 2013. Et ce chiffre a depuis continué à augmenter. C’est ainsi pas moins de 2,5% des français possédant un compte bancaire qui ont subi une attaque, ayant eu des répercussions financières plus ou moins importantes. Dans les profils des criminels, pas vraiment d’homogénéité : on trouve aussi bien des organisations criminelles internationales de type mafia, que de petits escrocs plus ou moins spécialisés, mais qui peuvent commettre des méfaits importants.

Un tiers des escroqueries concerne des montants inférieurs à 100€. Un quart des montants entre 100€ et 300€. Et un quart entre 300 et 100€. Autant dire que certaines victimes ont peu perdre beaucoup d’argent en se faisant abuser. Les français se sont habitués à consulter leur relevé bancaire en ligne. C’est ainsi que 67% des victimes ont découvert elles-mêmes le préjudice de l’escroquerie. 60% ne comprennent pas comment un tiers a pu s’emparer de leurs coordonnées bancaires.

Les investigations montrent que 34% des escroqueries sont liées à un achat en ligne effectué par la victime. C’est sur ce point que nous allons insister.

Le e-commerce particulièrement concerné

Un des moyens privilégiés des escrocs pour commettre leur forfait est donc de s’emparer des coordonnées bancaires d’une personne après que celle-ci ait effectué des achats en ligne. Cela peut se dérouler de plusieurs façons :

  • Soit le site sur lequel sont effectués les achats est lui-même un site malveillant, qui s’emparera illégalement des coordonnées bancaires de l’acheteur afin de soutirer de l’argent
  • Soit le site sur lequel sont effectués les achats est un site sérieux, mais ayant des failles dans sa sécurité. Dans ce cas, c’est au moment de la transmission des informations bancaires au site qu’un pirate peut dérober les coordonnées bancaires. Et cela est souvent facilité par une connexion à Internet non sécurisée du client.

Afin de se prémunir contre ces menaces, il est utilise de s’équiper d’un service de VPN. Celui-ci, pour un coût très réduit, cryptera toutes les données reçues et émises par l’ordinateur, rendant ainsi illisible les coordonnées bancaires transmises, pour quiconque souhaiterait y accéder de façon illicite.

Nous recommandons HideMyAss, le leader du secteur des VPN commerciaux. Ce service fournit un niveau de protection excellent, et un rapport qualité-prix des plus intéressants. En effet, un abonnement coûte moins de 6€/mois ! Profitez-en !

Découvrir HideMyAss !

A voir également

Fraude Bac Adresse IP

Ne vous faites pas prendre au bac en cachant votre adresse IP !

Il est bien connu que sur Internet, vous n’êtes pas réellement anonyme. Eh bien certains …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.