Facebook peut fournir votre adresse IP à la justice

Le mardi 25 juin dernier, le secrétaire d’État au Numérique, Cédric O, a fait une confidence dans les colonnes de l’agence de presse Reuters qui va en faire trembler plus d’un. À ce qu’il parait, la France aurait conclu un contrat exclusif avec Facebook. D’après les aveux de Cédric O, le réseau social américain livrera désormais l’adresse IP des auteurs de propos haineux à la justice française. C’est donc sur cette annonce d’envergure que notre article va se focaliser aujourd’hui.

facebook peut fournir votre adresse ip

Une nouvelle qui ne plait pas à tout le monde

Lors d’une interview accordée à l’agence de presse Reuters le 25 juin dernier en effet, le secrétaire d’État au Numérique, Cédric O, a fait une annonce d’une importance capitale. Selon ce dernier, la France aurait conclu un accord exclusif avec Facebook.

Le réseau social va désormais « transmettre les adresses IP pour les contenus de haine en ligne qui seraient demandées par la justice », confie Cédric O avant d’ajouter que c’est « une énorme nouvelle ». En effet, il s’agit d’une énorme nouvelle autant pour la justice française que pour les détenteurs de compte Facebook français.

Le souci c’est qu’avec cette décision que l’on ne peut pas prendre à la légère, à la moindre publication déplacée sur le réseau social, vous risquez d’être amené à comparaitre devant un juge. Voici pourquoi.

L’adresse IP permet de remonter à votre véritable identité

On pensait avant que pour passer incognito sur Facebook, il suffisait d’utiliser un compte avec une identité fictive. C’était bien le cas avant que le réseau social ne prenne la décision de livrer à la justice l’adresse IP des comptes suspects.

Or, on sait que l’adresse IP peut permettre de remonter à la véritable identité de l’internaute. En livrant votre adresse IP à la justice française, le réseau social va donc livrer directement votre identité.

Il ne restera plus à la justice qu’à trouver vos coordonnées et vous recevrez une convocation à comparaitre devant un juge. Cela facilite effectivement les procédures judiciaires, mais au détriment de la confidentialité en ligne. Au moindre propos haineux, vous risquez de vous retrouver devant une cour de justice.

Restez anonyme grâce à un VPN

Si le secrétaire d’État au Numérique a rendu public cette annonce, c’est certainement parce que la décision est irrévocable. Toutefois, ce problème n’est pas sans solution. D’ailleurs, nous allons tout de suite vous montrer comment éviter de se retrouver devant la justice en utilisant un VPN.

Le VPN ou Virtual Private Network est un réseau composé de serveurs répartis dans des villes et des pays différents. En vous connectant à un serveur VPN, vous allez cacher votre véritable adresse IP pour utiliser une autre fictive fournie par ce serveur.

Ainsi, même si vous publiez des propos haineux et que Facebook livre votre adresse IP à la justice française, cette dernière ne pourra rien contre vous. Elle aura entre les mains une adresse IP fictive qui ne permet aucunement de remonter à votre véritable identité.

Notons que l’utilisation d’un VPN est tout à fait légale. Toutefois, il est important de choisir un bon VPN qui ne conserve aucun log (historique de navigation) si vous voulez que votre anonymat soit assuré à 100%. Nous vous recommandons d’ailleurs de vous tourner vers ExpressVPN, le meilleur VPN du moment.

Profitez d'un anonymat total avec ExpressVPN

A voir également

tarifs hidemyass

HideMyAss : quels tarifs sont proposés par le fournisseur ?

Le prix est assurément l’un des premiers critères de choix, quel que soit le produit …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.