L’Inde censure le porno, mais cela est facilement contournable !

L’Inde s’illustre en souhaitant bloquer l’accès sur son territoire à plus de 800 sites pornographiques, ou en tout cas considérés comme “immoraux”. Cela porte un coup dur à la liberté d’expression dans le pays. Heureusement, ce blocage est facile à contourner.

L'inde censure le porno

Le début de la censure en Inde ?

À l’annonce de l’intention des autorités de bloquer l’accès à plus de 800 sites jugés “répréhensibles” (en majorité des sites porno, mais pas que), la levée de boucliers a été mondiale. En effet, il est inconcevable que le deuxième pays (bientôt 1er) pays le plus peuplé au monde commence lui aussi à prendre des mesures autoritaires allant dans le sens de l’ordre moral. D’autant que, on le sait, ce type de mesure peut rapidement déboucher sur des usages politiques qui profitent de la portée de la loi initiale.

Ainsi, on peut imaginer que peuvent devenir “répréhensibles” des sites internet d’opposition, critiquant la politique menée par Modi, qui se verraient alors bloqués à la navigation sur le territoire indien. Difficile dans ces conditions de continuer à considérer l’Inde comme une démocratie. Comment qualifier un pays qui sélectionne arbitraitrement des sites internet et empêche ses citoyens d’y accéder, alors que le contenu en lui-même n’est pas illégal ? Exact, c’est une dictature ! Et c’est là une tendance qui se dessine dans plusieurs pays de la région, pas seulement en Inde. La Thailande et le Cambodge ont ainsi récemment renforcé le contrôle gouvernemental sur l’Internet, et d’autres pays pourraient bien les suivre sur ce chemin dangereux.

Des moyens facile de contournement

Mais heureusement, que ce soit en Inde ou ailleurs, les injustes bridages officiels du Web sont facilement contournables, et ce sans risque de se faire remarquer ou interpeller par les autorités. Un VPN permet ainsi de complètement crypter (avec des protocoles très avancés) toutes les données émises et reçues par un appareil. Ainsi, un utilisateur souhaitant accéder à un site interdit verra sa demande cryptée, et donc ne pouvant pas être refusée par le pare-feu gouvernemental, celui-ci n’ayant pas les moyens de déchiffrer la demande émise par le poste de l’utilisateur. Un VPN est donc un outil très puissant, et très utile pour à la fois se protéger des voleurs de données, et des gouvernements ayant une tendance fâcheuse à restreindre la liberté d’accès à Internet sur leur territoire.

Nous conseillons HideMyAss (lire notre test), le leader sur le marché des VPN. Proposant des serveurs dans plus de 210 pays, et des dizaines de milliers d’adresses IP à utiliser, celui-ci propose le meilleur rapport performance/prix du marché. Et en plus, le service est en promotion, à partir de 4,99$ par mois ! profitez-en !

Découvrir HideMyAss !

A voir également

garantie satisfait ou rembourse privatevpn

Quelle est la durée de la garantie satisfait ou remboursé chez PrivateVPN ?

Si vous êtes en train de lire cet article, c’est que la durée de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.