Comment créer un site web ? Tutoriel en 5min chrono !

Voulez-vous créer un site web ? Le problème c’est que vous ne savez pas vraiment comment vous y prendre. Vous pensez sûrement ne pas avoir les compétences ou le savoir-faire nécessaires. Détrompez-vous, il est très facile d’y arriver en quelques étapes très simples. Nous avons prévu pour vous un tutoriel pour vous montrer comment vous y prendre.

Créer son site web : les bases

Avant de vous lancer dans la création de votre site web, il vous faut savoir comment le faire et connaître quelques bases importantes. Savoir en premier lieu à quel public est destinée votre plateforme est vital. Cela vous sera très utile pour planifier les tâches à faire. Il vous faudra ensuite héberger votre site internet. Choisir un bon hébergeur aura un impact considérable sur les performances de votre plateforme.

Une autre des étapes importantes pour créer une bonne plateforme web est bien évidemment la mise en ligne. Ne vous en faites pas, nous vous montrerons comment le faire. Une fois que votre plateforme est en ligne, il faudra ajouter du contenu. Vous n’avez pas besoin d’être un professionnel pour y arriver.

La dernière étape de la création de votre site internet est la définition d’une bonne stratégie pour attirer les visiteurs. Il vous faudra optimiser votre plateforme avec du SEO/SEA. Commençons par voir ensemble comment déterminer quel type de plateforme vous voulez créer.

Un site web pour quoi et pour qui ?

Déterminer votre audience est très simple. Il vous suffit de vous poser la question « Pourquoi et pour qui je crée mon site web ? ». Il existe principalement trois types de plateformes : les blogs, les boutiques et les plateformes d’entreprise.

Blog

Un blog est une plateforme à usage personnel dans la plupart des cas. Elle peut servir à proposer des articles informatifs, éducatifs, ludiques… Très répandus, les blogs sont généralement plus faciles à créer que les autres types de sites internet. Comment cela se fait ? C’est simple, l’objectif d’un blog dépend de son créateur. Cela laisse donc plus de liberté lors de la phase de création.

Cela ne veut pas dire que les blogs ne sont pas professionnels. Au contraire, il existe des centaines de sites web de ce genre qui sont tenus par des experts et nécessitent une gestion stricte en termes de contenu. Retenez que vous ne pouvez pas dire tout et n’importe quoi sur votre blog, car vous perdrez votre crédibilité. Comment éviter de faire des erreurs ? Filtrez vos articles et billets, car ceux qui vous lisent vous jugent.

E-commerce

En 2019, l’e-commerce est une réalité qui s’est intégrée au quotidien. Les sites de ce genre ont pour but de vendre, vendre et vendre. Ils sont des vitrines qui permettent aux boutiques de promouvoir et d’écouler leurs produits. Ce type de vitrine internet permet d’avoir accès à une clientèle plus large, diversifiée et donc de booster considérablement le chiffre d’affaires si on sait comment s’y prendre.

Ils doivent cependant rassurer les visiteurs sur divers plans afin de remplir l’objectif pour lequel ils ont été créés. La fiabilité et la sécurité au niveau des paiements sont très importantes. On associe généralement un site web d’e-commerce à un blog pour accroître la visibilité des produits. Vous ne vendrez pas beaucoup de produits si vos acheteurs ne savent pas ce que vous vendez, comment vous le faites et surtout pourquoi ils doivent l’acheter chez vous.

Entreprise

Votre entreprise a besoin de visibilité et pour cela il vous faut créer un site web d’entreprise. Comment vous y prendre pour attirer plus de prospects ? Il faut associer les méthodes de marketing traditionnelles à celles d’internet. Une bonne plateforme peut en effet, avoir un impact important sur votre croissance.

créer_site_web_entreprise

En 2019, la majorité des entreprises ont un site web. C’est leur façon de se créer une vitrine pour vanter leurs services. Comment y arriver et être aussi concurrentiel que vos concurrents ? Il vous suffit d’appliquer certaines techniques qui peuvent vous paraître magiques, mais qui sont en réalité très simples.

Une fois que vous avez déterminé quel type de site web vous voulez créer, il faudra faire la liste de ce que vous avez à faire. Votre première tâche est de choisir un excellent nom de domaine. Plusieurs facteurs sont à prendre en compte lors de votre choix, analysons ensemble comment faire.

Le nom de domaine : ce qu’il faut savoir

Comment choisir le nom de domaine du site internet que vous voulez créer ? Il faut faire très attention à la formulation de votre nom de domaine. Le nom doit refléter au premier coup d’œil le but de votre plateforme. Il est conseillé d’éviter les formulations trop longues qui peuvent nuire à la visibilité de votre site. C’est une affaire de goût et vous trouverez une multitude d’articles pour vous conseiller sur le sujet.

Nous nous concentrerons sur deux aspects qui auront un impact considérable sur les performances de votre plateforme. Tout d’abord, un des éléments qui caractérisent le plus votre site web est l’extension choisie pour votre nom de domaine. Ensuite, il vous faudra trouver un hébergeur pour enregistrer votre domaine. Comment faut-il s’y prendre ?

Enregistrer son nom de domaine chez Hostinger

Choisir une extension pour son site internet : comment procéder

En dehors des extensions classiques que vous connaissez sûrement, il en existe une pléthore qui représente des secteurs précis. Surtout depuis le lancement des nouvelles extensions du web, beaucoup de gens ne savent plus comment s’y prendre pour choisir leurs noms de domaines. Pensez donc à consulter la liste des nouvelles extensions disponibles avant de créer votre site web.

En 2019, vous avez le choix entre une multitude d’extensions. Par exemple, il y a : .company, .fitness, .actor, .boutique, .academy, .fashion, .casino, .pizza… Il existe littéralement des milliers de nouvelles extensions pour la majorité des domaines d’activités. Avant de créer votre site web, prenez donc le temps de consulter la liste des extensions disponibles.

Cela vous permettra en effet d’indiquer avec précision l’objectif de votre site internet et d’améliorer votre visibilité sur les moteurs de recherche. Mais comment trouver un hébergeur qui supportera l’extension que vous aurez choisie ? Il faut simplement choisir un service qui offrira des performances adaptées à vos besoins.

Trouver un nom de domaine : comment faire ?

Comment trouver le nom de domaine lors de la création de votre site web ? L’une des premières choses à faire après avoir choisi le nom de votre plateforme est de trouver un hébergeur compétent. Nous vous recommandons tout particulièrement Hostinger et PlanetHoster. Ces deux hébergeurs offrent des services de qualité et supportent la majorité des extensions classiques et nouvelles.

Rappelez-vous que nous avions dit plus haut qu’il faut réfléchir avant de choisir votre nom de domaine. En 2019, il arrive souvent que la majorité des dénominations auxquels vous penserez soient déjà prises. Comment faire dans ce cas ? Un bon hébergeur vous proposera souvent d’acheter le nom de domaine s’il est disponible à la vente.

Hostinger et PlanetHoster proposent des services complets à ce niveau pour créer votre site web. Sachez toutefois qu’un nom de domaine est essentiellement inutile si vous n’hébergez pas votre plateforme web. Vous demandez-vous ce que veut dire héberger sa plateforme, et comment vous y prendre ? La réponse à cette question se trouve dans les lignes à suivre.

Héberger son site web : ce qu’il faut savoir

Héberger son site web, c’est stocker les fichiers qui le composent sur un serveur. C’est ce stockage fait lors de la création de votre plateforme qui permettra aux visiteurs de le visiter. Comment est-ce que cela fonctionne concrètement ? Il s’agit en fait de déposer les fichiers de votre plateforme sur un serveur qui les renverra aux visiteurs lorsqu’ils en feront la requête en entrant votre nom de domaine, ou en cliquant sur un lien.

Le processus est automatique la plupart du temps et votre hébergeur met à votre disposition des outils pour faciliter le processus. Vous n’avez absolument pas besoin de créer votre site web avant de l’héberger. Les bons services proposent une assistance, et des tutoriels détaillés pour vous montrer comment le faire.

Une fois que vous avez trouvé votre hébergeur (nous vous recommandons encore Hostinger et PlanetHoster), il vous faudra choisir entre plusieurs types d’hébergement. Que vous optiez pour un hébergement dédié ou mutualisé dépendra de vos besoins et de votre budget. Voyons ensemble les différences qu’il faudra prendre en compte lors de la création de votre site web.

Découvrir Hostinger

Les différents types d’hébergements

Il existe plusieurs types d’hébergement différents, chacun avec leurs avantages et inconvénients. Avant d’en choisir un, il faudra savoir comment ils fonctionnent et ce qui les différencie. Les types d’hébergements que vous pouvez choisir lorsque vous créez votre site web sont : l’hébergement mutualisé, dédié, le VPS et le Cloud.

créer_site_web_hébergement

Les deux premiers sont les plus courants, et c’est donc sur eux que nous avons concentré cette partie de notre tutoriel. Alors qu’est-ce qui différencie ces deux types d’hébergements, et comment choisir le bon pour la création de votre site web ?

Hébergement dédié

L’hébergement dédié comme son nom l’indique est propre à une plateforme. Vous êtes seuls sur votre serveur, et cela vous permet donc de jouir de plusieurs bénéfices. Le site web que vous voulez créer sera plus rapide. Vous aurez également plus d’espace disque et surtout vous pourrez personnaliser les fonctions supplémentaires qui sont déterminantes pour l’expérience de vos visiteurs.

Comment savoir si ce type d’hébergement est adapté à la création de son site internet ? C’est simple, il convient principalement aux plateformes complexes. Celles-ci nécessitent une plus grande bande passante pour gérer un gros trafic. Elles ont aussi besoin de plus de ressources pour afficher un nombre élevé de pages.

Vous l’aurez compris, c’est un type d’hébergements pour les plateformes lourdes et donc il coûte plus cher. N’optez pour un hébergement dédié en voulant créer votre site web que si vous avez l’intention de mettre en ligne une plateforme complexe avec beaucoup de fonctions et un trafic important. De bons hébergeurs comme Hostinger et PlanetHoster ont des offres intéressantes pour ce type d’hébergement.

Hébergement mutualisé

L’hébergement mutualisé quant à lui implique de partager un serveur avec d’autres sites web. Si vous souhaitez créer un site qui ne prévoit pas d’avoir plusieurs milliers de visiteurs en temps réel, il sera parfait. Comment savoir si votre plateforme n’est pas gourmande en ressources ? C’est très simple, la majorité des blogs, nouveaux sites d’e-commerce et parfois d’entreprises sont sur des serveurs mutualisés.

Si vous en êtes à votre premier site, il est préférable d’opter en premier lieu pour un serveur mutualisé. Relativement moins cher, il vous permettra de tester votre création et de déterminer ses performances. Vous pourrez éventuellement migrer vos fichiers plus tard vers un autre type de serveur en apprenant comment le faire.

Aussi, il est important de noter que, lorsque vous commencez à avoir un nombre important de sites internet, il est alors préférable de tous les mettre sur un seul serveur (dédié) afin de ne pas payer pour chacun d’entre eux le coût de l’hébergement. A vous de faire les calculs pour voir ce qui est rentable.

Mettre son site en ligne

Mettre son site en ligne une fois qu’on l’a créé est très simple. Deux méthodes s’offrent à vous : le faire vous-même si vous savez comment vous y prendre, ou laisser votre hébergeur s’en charger.

Laissez votre hébergeur s’en charger

Vous pouvez, lors de la création de votre site web, laisser votre hébergeur gérer la mise en ligne de vos fichiers. C’est d’ailleurs ce que font la plupart des personnes qui ne savent pas comment le faire. C’est en effet beaucoup plus simple que d’aller prendre des cours pour y arriver. La plupart des services disposent d’interfaces intuitives pour le faire.

La plupart du temps, avec des services de qualité comme Hostinger ou PlanetHoster, tout est automatique. En quelques clics vous pourrez passer du nom de domaine à la mise en ligne en sélectionnant juste quelques options. Ceux qui créent un site web pour la première fois apprécient généralement la simplicité du processus.

La méthode FTP

Cette méthode est plus utilisée par les personnes qui ont un peu plus d’expérience dans la création de sites web et qui savent comment s’y prendre. Bien sûr, consulter quelques vidéos vous permettra de savoir ce qu’il faut faire. Il vous faudra d’abord un logiciel de transfert de fichiers par FTP. Vous pouvez également utiliser celui de votre hébergeur.

créer_site_web_ftp

Le principe de fonctionnement est très simple, vous allez mettre, via FTP, tous les fichiers sur votre serveur, puis vous pourrez en quelques clics, installer votre site internet.

Créer et ajouter du contenu

Une fois que vous avez franchi toutes ces étapes, il est temps d’enrichir votre site web avec du contenu. Bien sûr, si vous savez comment le faire, vous pouvez passer des dizaines d’heures à coder votre plateforme. Mais il est beaucoup plus simple d’utiliser un CMS (Content Management System). En français on parle de Système de Gestion de Contenu.

Il s’agit d’un logiciel qui vous permet de créer, gérer, sauvegarder le contenu de votre plateforme web grâce à une interface intuitive. Pas besoin donc de savoir comment coder dans un langage particulier. Un CMS dispose généralement d’une multitude de plug-ins pour vous faciliter la vie.

Et c’est ça ce qui est dingue aujourd’hui ! Sans AUCUNE compétence en codage, que ce soit des basics comme html ou CSS ou des plus complexes comme Java ou Python, vous parviendrez à avoir un site internet qui a vraiment bonne allure ! Pour tout vous dire, quand nous avons créé notre tout premier site, nous ne savions à peine coder et nous n’en avons pas eu besoin dans tous les cas.

Un CMS, mais lequel ?

Comme vous l’aurez sûrement deviné, il existe plusieurs CMS différents pour créer votre site web. Certains sont plus adaptés à certains types de plateformes qu’à d’autres. Comment faut-il donc choisir le vôtre ? Nous vous présentons certains des CMS les plus populaires du marché afin de vous aider à faire votre choix.

WordPress

WordPress est le CMS le plus utilisé au monde pour créer des sites web. Environ 30 % des plateformes à ce jour en 2019 sont réalisées avec ce logiciel. Plusieurs raisons justifient ces statistiques. D’abord la facilité d’utilisation du logiciel. Pas besoin de savoir comment coder avant d’ajouter du contenu sur votre plateforme. Vous pouvez créer plusieurs types de contenu très simplement.

Côté tarifs, le logiciel est disponible en version gratuite et payante. De plus, il possède une vaste bibliothèque de plug-ins et de thèmes pour créer et personnaliser votre site web. C’est un CMS excellent pour les petits projets (blogs, startups…) et il convient parfaitement aux novices. Et pour finir, l’interface intuitive et simple facilite grandement les choses. Son concurrent direct est Joomla.

Joomla

Joomla est un CMS préféré par ceux qui souhaitent créer un site web un peu plus complexe. L’interface du logiciel offre beaucoup plus d’options et de fonctionnalités. Si vous savez comment vous y prendre, vous pourrez tirer le maximum de ce CMS. Un des autres atouts de Joomla est la facilité avec laquelle on peut créer une plateforme web multilangues ou un réseau social.

Sur le plan des tarifs, il faut dire que ces deux CMS se valent avec des offres intéressantes et abordables. De plus, ils sont intégrés à la majorité des services d’hébergement de qualité comme nos deux favoris, Hostinger et PlanetHoster. Retenez donc que Joomla est plus indiqué pour ceux qui veulent créer des sites plus gourmands avec des fonctionnalités avancées. Bien sûr, il faut savoir comment utiliser le logiciel, mais on s’y habitue vite.

Prestashop

C’est un CMS français qui permet de créer des plateformes web pour des boutiques. Vous pourrez mettre sur pied une vitrine pour exposer vos produits. Vous pourrez également mettre sur pied une stratégie de content marketing, car le logiciel le permet. Il faudra par contre savoir comment vous y prendre. En effet, ce CMS n’est pas prévu pour les débutants.

créer_site_web_blog

Le logiciel est gratuit, même si les thèmes et addons sont payants et un peu coûteux. Véritable géant du domaine, il s’agit d’un CMS complet qui vous permet de créer, de personnaliser et de gérer le site web de votre boutique dans les moindres détails. Pour savoir comment en profiter pleinement, vous pourrez suivre les tutoriels disponibles sur internet.

 Shopify

Toujours pour la création de gestion de boutiques, Shopify est un CMS américain. Donc pas encore totalement traduit en français, mais cela ne saurait tarder. Le logiciel est très intuitif et parfaitement adapté aux débutants et aux petits commerces. Pas besoin de savoir comment naviguer dans une interface complexe, celle du CMS est très intuitive.

Seul bémol, le logiciel est payant et ne dispose pas d’options pour la création d’une stratégie de content marketing du type blog par exemple. Il ne sert qu’à une chose et une seule, créer et gérer votre site web d’e-commerce. Cela reste quand même un CMS de premier choix pour ceux qui savent comment se servir d’une interface en anglais.

Les dernières retouches

Une fois que vous avez votre site web et choisi votre hébergeur, vous devrez encore faire quelques retouches. Il faut savoir comment optimiser votre contenu afin d’augmenter votre trafic. Un trafic important signifie plus de conversions et de visibilité pour vos pages. Alors quelles sont les techniques à employer ?

Outils pour attirer les visiteurs

Plusieurs techniques peuvent vous aider à augmenter votre trafic après avoir créé votre site web. Il vous faudra apprendre comment faire du SEO (Search Engine Optimization) et du SEA (Search Engine Advertising).

N’oubliez pas, SEO – SEA

La SEO se concentre principalement sur comment vous devrez optimiser le contenu de vos pages afin d’accroître votre visibilité sur les moteurs de recherche. En effet, un site web que vous avez créé doit avoir du contenu. C’est en se basant sur ce contenu que les moteurs de recherche classeront votre plateforme en haut, ou en bas des résultats de recherche.

C’est très utile pour les blogs et les sites d’entreprise, car être en haut des résultats de recherche permet d’attirer plus de visiteurs. Parallèlement, savoir comment faire du SEA est indispensable pour les plateformes web qui servent de vitrine à des commerces. Si vous avez créé votre plateforme dans le but de réaliser des ventes, il vous faudra faire de la publicité. Et c’est justement ce sur quoi se focalise cette technique.

Une ribambelle de cours et de tutoriels est disponible en ligne pour vous permettre d’apprendre comment utiliser ces techniques de façon productive.

Les publicités et la promotion

D’un autre côté, il ne faudra pas négliger la publicité classique en ligne et la promotion. Créer un site web ce n’est pas juste avoir un bon contenu. Il faut être visible. Pour cela, pensez au référencement, au link building etc. Comme avec les autres techniques, plusieurs cours et tutoriels vous aideront à apprendre comment le faire.

Pour conclure

Une fois que vous avez créé votre site web, et qu’il est en ligne, votre travail commence à peine. Vous devrez maintenant apprendre comment le gérer et lui faire gagner en visibilité. Soyez patients et prenez le temps de parcourir plusieurs tutoriels pour maîtriser les rouages du domaine. N’oubliez pas que choisir un bon hébergeur est vital et nous vous recommandons Hostinger et PlanetHoster.

Découvrir Hostinger

A voir également

TF1

TF1 depuis l’Espagne : comment regarder la chaîne ?

Lorsqu’on est à l’étranger, la première préoccupation est de trouver un moyen de suivre les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.