Hadopi et le DDL : est-il nécessaire de se protéger ?

HADOPI a été lancé en 2009 afin de combattre le téléchargement et le partage en P2P de fichiers non libres de droits. Le but premier de cette instance étant bien évidemment de défendre les droits d’auteurs. Le DDL, ou Direct DownLoad n’est, pour le moment, pas dans le viseur de la HADOPI. Cela pourrait cependant évoluer dans les mois ou années à venir alors même que la Haute Autorité pour la Diffusion des Oeuvres et la Protections des droits sur Internet reprend du poils de la bête.

Hadopi et DDL

Télécharger en DDL, pas de problème avec HADOPI

Tout comme dans notre article sur le streaming et HADOPI, le DDL n’est pas encore dans le viseur de la HADOPI.

De fait, si vous avez l’habitude d’effectuer des téléchargements directs, vous ne vous exposez pas encore à des sanctions pénales pouvant aller jusqu’à de très lourdes amandes et des années d’emprisonnement.

En effet, comme nous vous le disions dans l’introduction de cet article, seul le téléchargement et le partage de fichiers non libres de droits en P2P est actuellement surveillé par HADOPI.

Pour ces activités, il est certain qu’il faut se protéger pour éviter le gentil email avant la lettre dans la boîte aux lettre.

Pour le DDL, HADOPI ne semble pas encore s’y être attaqué, ce qui, de toute évidence, est très surprenant. En effet, cela s’attaque autant aux droits d’auteurs que le streaming (sur des plateformes gratuites) et le téléchargement en P2P.

Si HADOPI ne surveille pas encore le Direct Download, c’est avant tout pour des raisons techniques qui rendent le tracking beaucoup plus complexe que pour le P2P qui utilise des clients BitTorrent comme Utorrent et dont les adresse IP des personnes qui téléchargent apparaissent clairement.

Malgré tout, il ne fait aucun doute que la HADOPI travaille pour punir également les pirates téléchargeant des fichiers en DDL (Direct Download).

Pourquoi est-ce intéressant de se protéger des maintenant ?

Vous l’avez bien compris, il n’est, pour l’heure, pas nécessaire de se protéger contre HADOPI pour le DDL.

Cependant, il y a un certain nombre de raisons pour lesquelles il pourrait être intéressant de se protéger en utilisant un VPN pour le téléchargement en DDL alors même que la HADOPI ne s’y attaque pas encore.

Protégez vous des hackers

Qui dit téléchargement illégal dit bien évidemment environnement dangereux.

En plus du risque potentiel que HADOPI punisse demain les utilisateurs ayant recours au DDL, il y a une véritable menace des hackers sur ces plateformes peu protégées.

Avec un VPN, vous serez parfaitement protégés face aux hackers et éviteraient de vous retrouver avec votre ordinateur infiltré par un pirate qui pourrait dérober toutes vos informations personnelles, bancaires,…

Grâce au cryptage AES 256 bits, un VPN français vous rendra parfaitement anonyme sur internet et il sera impossible pour un hacker de pénétrer votre réseau grâce au tunnel sécurisé ainsi créé.

Découvrir NordVPN

Téléchargez à pleine vitesse

Le VPN ne vous sert pas uniquement à vous protéger face à HADOPI lorsque vous faites du Direct Download.

En effet, pour l’heure, cela est encore inutile contrairement au P2P et les torrents.

En revanche, grâce au VPN, vous allez pouvoir télécharger sans être bridés au niveau de votre vitesse. Et pour cause, certains fournisseurs d’accès à internet brident votre vitesse de téléchargement pour le DDL.

Avec un VPN, impossible pour votre FAI de savoir ce que vous faites, et, de fait, impossible de limiter votre vitesse. Il en va exactement de même pour le streaming. On pense notamment à Netflix qui est terriblement bridé par Free.

Si vous êtes également intéressés par le streaming légal avec Netflix, nous vous invitons à consulter notre article “comment regarder Netflix US depuis la France ?” dans lequel nous présentons l’avantage considérable d’utiliser un VPN pour accéder à tout le contenu américain…mais pas que !

Pour le streaming de Netflix, aucun problème avec HADOPI !

Anticipez sur HADOPI !

Comme nous vous le disions plus haut, il n’est pas nécessaire de se protéger contre HADOPI pour le DDL (Direct DownLoad).

En revanche, il est quasiment certain que, demain, HADOPI s’attaquera également au DDL et, de fait, vous serez vulnérables, à moins d’être protégés avec un VPN.

En souscrivant dès maintenant à une offre d’un fournisseur de VPN, vous pourrez anticiper sur HADOPI mais également profiter des très nombreux avantages du VPN que vous ignorez certainement. En effet, la protection face à HADOPI est vraiment mineur parmi tous les avantages que vous offre un Réseau Privé Virtuel.

Pour découvrir les VPN, nous vous invitons à profiter de la période d’essai de 30 jours gratuits satisfait ou remboursé chez ExpressVPN. Pour tout abonnement de 1 an, vous profiterez également de 3 mois offerts et 49% de réduction !

A voir également

Streaming Foot

Streaming Foot gratuit et en direct HD : quelle solution choisir ?

RMC Sport, Canal+ et beIN Sports, voilà ce qu’il vous faut pour avoir des streaming …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.