Les VPN : légal ou illégal, tout dépend du pays

Le nombre d’internautes ayant recours à un Réseau Privé Virtuel ne cesse d’augmenter ces derniers temps. Cela s’explique entre autres par la politique de blocage liée à la géolocalisation adoptée par le gouvernement de certains pays. Ainsi, les fournisseurs proposent des logiciels permettant de contourner la plupart de ces censures. Cependant, certains utilisateurs se demandent si l’utilisation des VPN est légale ou illégale et quels sont les risques qu’ils encourent s’ils se font épingler. Découvrez les réponses à ces questions dans cet article.

Pays VPN légal illégal

L’évolution des VPN

L’histoire des Virtual Private Network est presque aussi longue que celle d’Internet. En effet, si la première technologie électronique de communication est apparue en 1960, celle des premiers réseaux sécurisés a vu le jour en 1993. Les travaux de recherches ont été effectués à l’Université de Columbia.

De ces études est né le premier protocole de cryptage baptisé SWIPE. L’année 1994 a été signée par la commercialisation des premiers VPN, suite au développement des technologies IPSec et plug-and-play. Au fil des années, les technologies de confidentialité sur le Web ont évolué, en même temps que les compétences des pirates informatiques.

De nos jours, des millions de particuliers et professionnels ont recours à ces applications. Le nombre de nouveaux utilisateurs continue d’augmenter. Ces outils offrent divers avantages : protection de la vie privée, navigation sur Internet en tout anonymat, sécurité des données personnelles et des réseaux d’affaires

Découvrir les offres d'ExpressVPN : la référence en 2019

Ce secteur étant en plein essor, il existe bon nombre de fournisseurs sur le marché, avec de nouveaux arrivants qui apparaissent constamment. Ils se lancent dans une course effrénée à la technologie et rivalisent d’ingéniosité pour gagner en notoriété. Le secret du succès de certains d’entre eux se trouve dans leur capacité à développer et à fusionner les technologies du moment.

Toutefois, on se demande si l’utilisation des VPN sur Android, PC, MacOS ou iOS est légale ou illégale. Les fournisseurs, dont les leaders sont ExpressVPN, CyberGhost et NordVPN, doivent-ils s’inquiéter ? C’est ce que nous allons voir dans la suite de notre article.

Les VPN : légal ou illégal ?

Il est clair que l’existence des VPN gêne certains gouvernements. Ces derniers n’ont pas hésité à créer des agences de cyber-surveillance pour tenter de limiter les « dégâts ». Leur objectif est resté le même : contrôler les activités en ligne de leurs citoyens, au détriment de la liberté d’expression et de la presse.

Les multinationales d’Internet ainsi que les régies publicitaires y mettent aussi leur grain de sel. Pour le moment, la majorité des pays autorisent l’utilisation d’un VPN, à l’instar de la France. Ce qui n’est pas le cas de certains gouvernements qui ont rendu (ou souhaitent rendre) l’utilisation d’un VPN illégale. Parmi eux, on retrouve l’Iran, la Russie ou la Chine qui adoptent une politique de censure extrême.

Du point de vue juridique

Il est bon de rappeler que le Virtual Private Network permet de créer un tunnel crypté et totalement sécurisé. Grâce à ce système, l’utilisateur peut effectuer des échanges de données tout en étant protégé des hackers. Ce niveau de sécurité est optimisé car l’internaute passe par un ou plusieurs serveurs intermédiaires.

Comment savoir si l’utilisation d’un VPN est légale ou non ? Bien sûr, dans les pays cités précédemment, le VPN est illégal, et transgresser la loi est passible de sanctions sévères. Dans les autres pays adoptant une politique plus souple, il est difficile d’apporter une réponse précise à cette question.

Ainsi, concernant l’utilisation d’un VPN, le caractère légal ou illégal dépend de plusieurs facteurs et de l’objectif de tout un chacun. S’il est utilisé uniquement pour effectuer des actions en ligne tout à fait légitimes, l’internaute ne court aucun risque.

En effet, une personne qui ne fait rien de mal ne risque rien, n’est-ce pas ? Dans ce cas, l’utilisation d’un VPN est légale. Aucune loi ne vous interdit de masquer votre adresse IP et de changer votre localisation afin de vous protéger des personnes et des institutions qui ont l’intention d’accéder à vos données personnelles dans un but malveillant.

Découvrir les fonctionnalités de CyberGhost

Cette opération est courante aussi bien chez les particuliers que chez les professionnels ou dans les grandes universités. En effet, de nos jours, les cyber-attaques et les tentatives d’hameçonnage sont monnaie courante. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de se protéger en utilisant un logiciel performant, comme celui proposé par ExpressVPN ou CyberGhost.

ExpressVPN Sécurité

Le côté obscur du VPN

L’utilisation de cette application peut être sanctionnée dans certains cas spécifiques. Vous souhaitez regarder des films en streaming sur des sites proposant des vidéos en flux continu sur Internet ? Il est à noter que la plupart de ces plateformes disposent d’une protection de droits d’auteur.

Par exemple, Netflix US met à disposition des fichiers destinés uniquement à un public américain résidant aux États-Unis. De ce fait, si vous recourez à un Réseau Virtuel Privé pour contourner les restrictions géographiques mis en place, vous transgressez les règles. S’il est utilisé dans ce but, le recours à un VPN est illégal !

Il en est de même pour les échanges de fichiers en P2P. En France, la loi relative à la propriété intellectuelle est on ne peut plus claire. Ici aussi, l’utilisation d’un VPN est illégale et est passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 3 750 euros.

Cependant, pour être traduit en justice, il faudra d’abord se faire épingler. Ce qui est impossible si vous optez pour un fournisseur de Virtual Private Network fiable comme CyberGhost. En effet, le logiciel proposé par les géants du secteur affiche une performance accrue.

L’utilisateur profite ainsi d’un niveau de sécurité optimal et totale, car cet outil empêche quiconque de contrôler ses actions en ligne. De plus, tout opérateur digne de confiance adoptant la politique no-log s’engage à ne garder aucun historique de navigation.

De ce fait, contourner Hadopi devient un véritable jeu d’enfant. D’autant plus que l’interface est résolument intuitive, ce qui facilite grandement son utilisation. Mais cela ne signifie en aucun cas que nous vous incitons à vous engager dans l’utilisation d’un VPN de manière illégale.

Promotion ExpressVPN : 49% de remise et 3 mois offerts

Les pays où l’utilisation d’un VPN est illégale

Comme précisé plus haut, la Chine, l’Iran et la Russie font partie des pays les plus restrictifs. Leur gouvernement laisse entendre que l’utilisation d’un VPN est illégale. Les médias sociaux y sont bannis, tels que Facebook, Instagram ou SnapChat. Parmi ceux qui adoptent une politique de censure extrême, on retrouve aussi la Corée du Nord et le Turkménistan.

Dans certains pays, l’utilisation d’un VPN est légale. Cependant, si l’internaute y a recours pour commettre un délit puni par la loi, il peut encourir une lourde peine. Aux Émirats arabes unis par exemple, ce dernier peut écoper d’une peine d’emprisonnement et d’une amende de 500 000 dollars.

Ce que nous pouvons affirmer, c’est que bien que l’utilisation d’un VPN soit rendue légale par un gouvernement, des limites sont toujours imposées. Au Vietnam par exemple, les internautes sont soumis à la censure de l’activité en ligne.

En outre, ce pays est à l’origine du Décret 72, une loi entrée en vigueur en septembre 2013. Ainsi, critiquer le gouvernement sur les médias sociaux représente une infraction pénale. Son auteur risque une peine d’emprisonnement et/ou une amende dont la somme est équivalente à 4 740 dollars.

Voici une liste non exhaustive des pays dans lesquels le VPN est légal, mais dont une censure d’Internet est appliquée : Azerbaïdjan, la Bolivie, le Brésil, le Cambodge, le Cameroun, le Tchad, le Kosovo, le Kirghizistan, le Laos, le Liban, le Libéria, le Népal… La vigilance est de mise si vous êtes de passage dans l’un de ces pays et que vous utilisiez un VPN.

Les pays plus souples en matière de VPN

Actuellement, il existe encore bon nombre de pays dans lesquels l’utilisation des VPN est légale. Aucune restriction en matière d’activités en ligne n’y est soumise et l’utilisation d’Internet y est illimitée.

Parmi ces pays, on distingue : l’Antigua-et-Barbuda, l’Argentine, Aruba, l’Autriche, la Barbade, le Bénin, le Botswana, le Burkina Faso, le Cap Vert, la Guinée, la Guyane, Haïti, Honduras, l’Islande, l’Irlande, l’Italie, la Jamaïque, le Kenya, Kiribati, la Lettonie, le Lesotho, le Liechtenstein, le Luxembourg, Madagascar, le Malawi, le Mali, les Pays-Bas, le Paraguay, le Portugal, Sierra Leone, la Suède…

Tester les performances d'ExpressVPN

Cette liste est non exhaustive. La constitution mise en place dans ces pays assure la protection de la liberté d’expression des citoyens. Ces derniers n’ont donc pas à s’inquiéter de la censure quant à l’utilisation d’Internet.

Toutefois, avec la performance des VPN qui ne cesse de s’améliorer, permettant d’effectuer toujours davantage d’activités en ligne, les choses pourraient changer. En vue de protéger les droits numériques, les gouvernements de ces pays risquent de mettre un frein concernant l’utilisation de cette technologie.

Pour le moment, les internautes qui y résident n’ont rien à craindre, tant que l’utilisation d’un VPN est légale. Quant à l’évolution de la situation, seul l’avenir nous le dira. Restez donc à l’affût des actualités !

En attendant ces éventuels changements, nous vous invitons toujours à souscrire une offre chez les fournisseurs fiables tels qu’ExpressVPN. Vous pourrez ainsi profiter d’une expérience de navigation agréable et accéder à tous les contenus que vous souhaitez.

Notre top 3 des VPN les plus fiables

Vous souhaitez sécuriser vos données et débloquer des contenus géo-restreints ? Nous vous dévoilons ci-après les 3 fournisseurs proposant les logiciels les plus performants.

VPN ExpressVPN

ExpressVPN

Il représente le fournisseur le plus fiable du marché. Ayant vu le jour en 2009, il a su tirer profit de ses dix années d’expérience pour asseoir sa notoriété. Il compte actuellement des dizaines de millions d’utilisateurs qui lui sont restés fidèles.

Le nombre de nouveaux inscrits ne cesse d’augmenter au fil du temps, grâce notamment à ses offres intéressantes et à la performance du logiciel développé par son équipe. C’est pour cette raison que cet opérateur originaire des Îles Vierges Britannique s’impose comme le meilleur VPN au monde.

Pour permettre aux internautes de contourner facilement les problèmes de géolocalisation, il se dote de pas moins de 3 000 serveurs éparpillés dans 94 pays. Son plus grand atout réside dans la vitesse de connexion qu’il propose. La déperdition n’est que de 5 % à peine en moyenne par rapport à la bande passante initiale (sans VPN).

L’application mise en place par cet opérateur dispose des fonctionnalités essentielles pour vous assurer une expérience de navigation sans pareil. Vos données sont parfaitement protégées grâce au système de chiffrement AES 256 et aux divers protocoles de sécurité qu’il intègre.

Découvrir ExpressVPN

CyberGhost 7 avis

CyberGhost

Occupant la 2e place dans notre classement, ce fournisseur est basé en Roumanie. Il est présent sur le marché depuis 2011 et compte actuellement plus de 20 millions d’utilisateurs. Tout comme son homologue britannique, il garantit une protection maximale de vos données personnelles.

Son fer de lance est représenté par sa capacité à contourner les pare-feu les plus avancés du point de vue technologique. Son application intègre divers systèmes parfaitement élaborés pour vous permettre d’effectuer toutes vos activités en ligne en toute sécurité et ainsi regarder Netflix US en France.

Elle dispose du cryptage de niveau militaire AES 256 bits et propose les protocoles OpenVPN, PPTP ou L2TP/IPSec, entre autres. Vous pourrez ainsi surfer sur le Web en tout anonymat, tout en étant à l’abri des hackers. En outre, ce logiciel permet de connecter jusqu’à 7 appareils en même temps.

Du côté de la vitesse de connexion, elle est tout aussi exceptionnelle avec une perte d’à peine 10 %. Cette performance est sans doute due à l’importance de son infrastructure. En effet, cet opérateur roumain possède plus de 3 500 serveurs couvrant 60 pays.

Découvrir CyberGhost

NordVPN

NordVPN

Cet opérateur localisé au Panama vient clôturer notre top 3 des meilleurs VPN. Étant le fournisseur le plus jeune de notre classement, il a été créé en 2012. Tout comme CyberGhost, il a su s’imposer sur ce marché spécifique grâce à son infrastructure importante.

En effet, il dispose de plus de 5300 serveurs implantés dans 62 pays. C’est ce qui lui permet d’offrir une vitesse de connexion exceptionnelle, parfaite pour naviguer sur le Web en toute sérénité. Pour faire face à la concurrence, cet opérateur panaméen intègre toutes les technologies de base dans son logiciel.

L’outil développé par son équipe implémente un système de chiffrement efficace et des protocoles de sécurité affichant une performance optimale. Il intègre également les technologies Kill Switch (assurant la sécurité des données en cas de coupure) et Quick Connect.

Grâce à la fonctionnalité CyberSec, les programmes malveillants seront automatiquement bloqués. Il en est de même pour les publicités qui apparaissent à l’écran de manière intempestive. Cette application permet jusqu’à 6 connexions en simultanée.

Découvrir NordVPN

Le mot de la fin

Vous connaissez le proverbe « un homme averti en vaut deux » ? Maintenant que vous savez tout sur le VPN et son caractère légal/illégal, à vous de décider de son utilisation. La leçon à retenir, c’est d’éviter de transgresser les règles en vigueur dans le pays où vous vous trouvez.

Cependant, comme précisé plus haut, le plus important est de ne pas vous faire prendre en train de les enfreindre. En souscrivant à une offre chez l’un des trois meilleurs fournisseurs au monde, vous êtes à l’abri de toute tentative d’espionnage ou d’hameçonnage.

Aucun gouvernement, ni institution, ni hacker ne pourra retracer votre adresse IP, surveiller vos activités en ligne ou accéder à vos informations confidentielles. Donc, utiliser ou ne pas utiliser un VPN ? La réponse semble évidente. Utilisation d’un VPN de manière légale ou illégale ? Telle est la question.

Cependant, veillez à souscrire à l’offre de votre choix avant de quitter la France. En effet, une fois arrivé dans un pays comme la Chine où l’utilisation d’un VPN est illégale, vous n’aurez plus accès au site du fournisseur.

A voir également

Streaming Foot

Streaming Foot gratuit et en direct HD : quelle solution choisir ?

RMC Sport, Canal+ et beIN Sports, voilà ce qu’il vous faut pour avoir des streaming …

2 commentaires

  1. Bonjour et merci de votre article sur l’illégalité du VPN. J’ai un site internet français, hébergé en Hollande par une société Us, et ce site est destiné aux russes.
    L’administration Russe me l’a bloqué pour un saucisson vendu mais ils reconnaissent l’erreur (ce n’était que de la vente au particulier, ce qui est correct), tout en nous engageant à entrer ds une procédure longue et complexe pour le réouvrir.
    Il est plus simple pour nous de recréer un nouveau domaine et héberger à une autre adresse IP que celle connue pour redémarrer. Ce que font toutes les sociétés ds ce cas.
    Dans ces conditions, une connexion VPN nous serait elle utile, ds la mesure ou nous écrivons à nos clients et pouvons avoir besoin d’accéder à des services (par exemple informatiques) russes pour notre activité, et donc liés à cette activité ?

    • Bonjour,

      Je ne vois pas bien en quoi un VPN serait utile dans votre cas. Mis à part Surfshark et HideMyAss, les fournisseurs de VPN n’ont plus de serveurs en Russie.

      Cordialement,

      Florian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.